Certification de résident communautaire

Nos avocats spécialisés en immigration et en immigration pourront vous aider

Description du service

Description

Les citoyens d’un État membre de l’Union européenne, d’un autre État partie à l’Accord sur l’Espace économique européen ou la Suisse qui vont résider sur le territoire de l’État espagnol pour une période de plus de trois mois sont tenus de demander leur inscription Registre central des étrangers.

ÉTATS MEMBRES DE L’UNION EUROPÉENNE ET DES ÉTATS PARTIES À L’ACCORD SUR L’ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande *, Italie, Lettonie, Liechtenstein *, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège * , Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, République tchèque, Roumanie, Suède, Suisse **

Directive 2004/38 / CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relative au droit des citoyens de l’Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des États membres.

Décret royal 240/2007, du 16 février, concernant l’entrée, la libre circulation et la résidence en Espagne des citoyens des États membres de l’Union européenne et des autres États parties à l’accord sur l’Espace économique européen.

Arrêté PRE / 1490/2012 du 9 juillet par lequel des règles sont édictées pour l’application de l’article 7 du décret royal 240/2004 du 16 février sur l’entrée, la libre circulation et la résidence en Espagne des citoyens des États membres de l’Union européenne et d’autres États parties à l’accord sur l’Espace économique européen

Pas à suivre:

Pas à suivre:

QUI PEUT LE DEMANDER?

Tout citoyen d’un État membre de l’Union européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen a le droit de séjourner sur le territoire de l’État espagnol pour une période de plus de trois mois si

EXIGENCES

  • Remarque: En général, des copies des documents doivent être fournies et les originaux doivent être présentés au moment de la soumission de la demande.
  • Formulaire de candidature sous forme officielle (EX-18) en double exemplaire, dûment complété et signé par le Citoyen de l’Union.
  • Passeport ou pièce d’identité nationale en cours de validité. Dans le cas où il est expiré, une copie de ceci et de la demande de renouvellement doit être fournie.

Selon l’hypothèse:

  • Si vous êtes un employé, vous pouvez fournir l’un des documents suivants:
  • Déclaration d’embauche de l’employeur ou certificat d’emploi, incluant au moins le nom et l’adresse de l’entreprise, l’identification fiscale et le code de compte de contribution.
  • Contrat de travail enregistré auprès du service public de l’emploi, ou communication du contrat et de ses conditions via la plateforme CONTRAT @.
  • Document d’inscription ou situation assimilée à l’inscription dans le système de sécurité sociale correspondant ou consentement à la vérification des données dans les fichiers de la Trésorerie Générale de la Sécurité Sociale.
  • Si vous êtes un travailleur autonome, vous pouvez fournir l’un des documents suivants:
  • Inscription au recensement des activités économiques.
  • Justification de sa création en s’inscrivant au registre du commerce.
  • Document d’enregistrement ou situation assimilée à l’enregistrement dans le système de sécurité sociale correspondant, ou consentement à la vérification des données dans les fichiers du Trésor Général de Sécurité
  • Social ou l’Agence Fiscale.
  • Si vous ne travaillez pas en Espagne, vous devez fournir:
  • Preuve d’avoir souscrit une assurance maladie publique ou privée en Espagne ou dans un autre pays, à condition de fournir une couverture en Espagne pendant sa période de résidence équivalente à celle fournie par le système national de santé. Les retraités se conforment à cette condition en accordant une certification de mise à la disposition de l’État pour lequel ils reçoivent une pension.
  • Documentation qui prouve avoir des ressources suffisantes pour lui et sa famille pour la période de résidence en Espagne. Il peut être accrédité par tout moyen de preuve reconnu par la loi, comme les titres de propriété, les chèques certifiés, la documentation justifiant l’obtention d’un revenu du capital ou les cartes de crédit avec certification bancaire qui crédite le montant disponible en crédit de la carte précitée.
  • Si vous êtes étudiant, vous devez fournir:
  • Inscription du centre d’enseignement public ou privé, reconnu ou financé par l’administration de l’éducation compétente.
  • Documentation prouvant que vous avez une assurance maladie publique ou privée. Vous pouvez fournir une carte européenne d’assurance maladie valable pour la période de résidence et vous permettre de bénéficier des prestations de santé nécessaires d’un point de vue médical, en tenant compte de la nature des prestations et de la durée prévue.
  • Déclaration responsable que vous avez des ressources suffisantes pour vous et les membres de votre famille, pour votre période de résidence en Espagne.
  • Il sera considéré suffisant pour la satisfaction de ces exigences la présentation de la documentation accréditant pour participer à un programme de l’Union européenne qui favorise l’échange éducatif pour les étudiants et les enseignants.
  • Si vous êtes un parent d’un citoyen de l’Union, vous devez fournir:
  • Documentation accréditant, le cas échéant, légalisé le lien familial avec le citoyen de l’Union.
  • Documentation accréditant la dépendance économique.
  • Documentation qui prouve que le parent qui donne le droit est soit un travailleur seul ou le sien,
  • ou qui a suffisamment de moyens de subsistance et d’assurance maladie, ou qui est un étudiant, a des moyens suffisants pour lui-même et les membres de sa famille et l’assurance maladie.

Note importante: lorsque les documents d’autres pays apportent une contribution doivent être traduits en castillan ou co-officielle du territoire où la demande est présentée.

En ce qui concerne les formes standard de l’Union européenne, ni sa traduction ni sa légalisation ne seront nécessaires conformément aux dispositions de la réglementation communautaire qui les protège. Par exemple: les modèles de soins de santé S1, E109, E 121 …

D’autre part, tous les documents publics étrangers doivent être préalablement légalisés par l’office consulaire d’Espagne ayant juridiction dans le pays où le document a été délivré ou, le cas échéant, par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, sauf dans le cas dans lequel ledit document a été apostillé par l’autorité compétente du pays d’émission conformément à la Convention de La Haye du 5 octobre 1961 et à moins que ledit document ne soit exempt de légalisation en vertu de la Convention internationale. Pour obtenir plus d’informations sur la traduction et la légalisation des documents, vous pourrez consulter la fiche d’information correspondante.

Conditions

Qui inclus:

Nos Avocats en Tolentino Abogados vous aideront à:

  • Vous guider dans tout le processus de votre résidence;
  • Défense des intérêts des étrangers qui souhaitent étudier dans le pays;
  • Obtenez votre certificat en tant que citoyen de l’Union dans les plus brefs délais;
  • Conseils en tout temps
  • Intervention dans tous les types de problèmes qui peuvent survenir en relation avec l’affaire.

Ce qui n’est pas inclus:

L’assistance n’est pas incluse dans les différents consulats espagnols du pays d’origine des parties intéressées. Nous assistons seulement personnellement à notre bureau à Madrid et à Barcelone ou dans la ville de Santo Domingo, en République Dominicaine.

Voir tous les services

Consultation web gratuite

Un avocat spécialisé et expert en droit des étrangers et immigration, vous informera sur la façon de résoudre votre problème. Pour des conseils plus complets, nous pouvons vous aider par Skype ou dans notre bureau à Madrid. Demander un rendez-vous en appelant le +34 918 272 222.

Start typing and press Enter to search